Intervention de Pierre Morel-À-L'Huissier

Séance en hémicycle du jeudi 22 novembre 2018 à 21h30
Programmation 2018-2022 et réforme de la justice — Article 22

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPierre Morel-À-L'Huissier :

Madame la ministre, vous avez souligné qu'il y avait eu de nombreux recrutements dans les juridictions administratives. Malgré l'apparition des référés, celles-ci souffrent d'un mal endémique : la lenteur. L'oralité devant un juge administratif est toute relative, les magistrats n'en ayant guère l'habitude.

Vous faites appel à des magistrats honoraires, vous repoussez l'âge de la retraite et vous recrutez des juristes assistants. Vous créez une nouvelle fonction de juriste assistant ouverte aux titulaires d'un doctorat ou d'un bac +5. De deux choses l'une : soit les juristes sont assez nombreux dans les juridictions administratives, soit il en manque. Je ne comprends pas votre choix. Il existe un concours exceptionnel ouvert aux étudiants jusqu'à l'âge de vingt-sept ans pour l'accès aux fonctions de juge administratif. Pourquoi ne pas ouvrir davantage de postes à ce concours ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion