Intervention de Ugo Bernalicis

Séance en hémicycle du jeudi 22 novembre 2018 à 21h30
Programmation 2018-2022 et réforme de la justice — Article 22

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaUgo Bernalicis :

J'ai déposé un amendement de suppression de cet article, ce que je n'avais pas fait pour la réunion de la commission. Pourquoi ? Parce que j'ai réfléchi. La fonction de juriste assistant me fait penser à un autre dispositif en discussion, celui d'aide-soignant assistant. Apparemment, c'est la mode de créer des assistants pour tout alors que des métiers existent déjà dans les administrations pour assurer ces fonctions.

Les greffiers doivent pouvoir remplir le rôle que vous voulez confier aux juristes assistants. J'ai cru comprendre que dans nombre de cas, les juristes assistants disposeraient d'une voie plus royale que les greffiers pour devenir magistrat. Au lieu de créer une sous-catégorie de personnels venant en aide aux magistrats, il faut renforcer la fonction de greffier et en embaucher davantage. Celui qui est censé apporter de l'aide aux magistrats, c'est le greffier.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion