Intervention de Ugo Bernalicis

Séance en hémicycle du jeudi 22 novembre 2018 à 21h30
Programmation 2018-2022 et réforme de la justice — Article 22

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaUgo Bernalicis :

J'ai parlé à plusieurs reprises des greffiers. Ce n'est pas complètement innocent : les greffiers peinent à trouver des débouchés et à être reconnus dans leur métier. Il y a des juristes assistants qui arrivent, notamment des avocats qui sont nommés dans ces fonctions, et qui prennent leur place. Il convient de valoriser la filière des greffiers en interne. C'est en tout cas le message que nous ont fait passer les organisations syndicales de greffiers. Cette reconnaissance passe aussi par le renforcement de leur statut, plutôt que par la création de voies d'accès supplémentaires ou parallèles.

Si vous voulez de la diversité dans les administrations, c'est au moment du recrutement qu'il faut se fixer cet objectif. Dans l'administration, on sait tout de même recruter des profils divers au concours ; on ne porte pas de telles oeillères – en tout cas, je l'espère. Regardez : on m'a bien recruté !

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion