Intervention de Maurice Leroy

Séance en hémicycle du jeudi 22 novembre 2018 à 21h30
Programmation 2018-2022 et réforme de la justice — Après l'article 25 quater

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMaurice Leroy, président :

C'est une information, monsieur Bernalicis. Je vais donner la parole à deux autres orateurs pour deux autres rappels au règlement, car – je le dis à la majorité – il n'est pas illégitime que les oppositions puissent s'exprimer dans un tel débat. Que celles ou ceux qui me pressent de faire ceci ou cela prennent ma place s'ils sont si malins : on verra comment cela se passe ! Il faut savoir comment cela fonctionne : si le débat n'a pas lieu, les groupes sont en droit de demander des suspensions de séance ; personne n'est donc gagnant. Quant à moi, je suis là pour faire avancer les choses.

Je le dis clairement, mon modèle est Philippe Séguin ; et Philippe Séguin protégeait l'opposition à une époque où elle n'était pas nombreuse.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion