Intervention de Ugo Bernalicis

Séance en hémicycle du jeudi 22 novembre 2018 à 21h30
Programmation 2018-2022 et réforme de la justice — Après l'article 25 quater

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaUgo Bernalicis :

Je n'en suis même pas sûr. Un tel fonctionnement est-il admissible ? C'est vous qui devriez vous révolter – si j'osais, je dirais que vous devriez enfiler un gilet jaune !

Au départ, on nous parlait d'un toilettage, mais en réalité c'est toute une logique qui se dégage. S'ajoutant au développement des centres éducatifs fermés et de l'enfermement des mineurs délinquants, au fait qu'on ait monté en épingle un fait divers qui a vu un jeune pointer une arme vers une professeure – ce qui est totalement inadmissible – , ou encore à la mobilisation des juges pour enfants du tribunal de Bobigny, tout cela laisse présumer une conception beaucoup plus sécuritaire de la protection de la jeunesse.

Vu le débat et le contexte, j'invite le Gouvernement ou la commission des lois à demander que cet amendement soit examiné en priorité. Qu'on en discute tout de suite !

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion