Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mardi 4 décembre 2018 à 15h00
Questions au gouvernement — Annonces du premier ministre

Edouard Philippe, Premier ministre :

J'entends l'impossibilité formulée par certains de nos concitoyens de trouver leur place dans la transition écologique telle qu'elle a été pensée et telle qu'elle est mise en oeuvre pour l'instant.

La sagesse, monsieur Guerini – cela ne surprendra personne – consiste à tenir compte de ce questionnement et, sans renoncer à rien dans notre ambition, d'essayer d'atteindre notre objectif en inventant des instruments pour accompagner la transition écologique dont nous avons besoin.

Ce sera l'objet d'un grand débat – non pas le débat parlementaire qui se tiendra demain, mais le débat national organisé jusqu'à la mi-mars, que nous voulons précis, tenant compte des territoires, de façon à trouver les solutions concrètes qui accompagneront nos concitoyens dans un phénomène qui s'impose. Car on peut critiquer la taxe carbone, on peut trouver que l'on va trop vite ou trop lentement, la transition écologique est là. Alors autant la prendre au sérieux et essayer de trouver les bonnes solutions pour la mettre en oeuvre.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion