Intervention de Gisèle Biémouret

Séance en hémicycle du jeudi 6 décembre 2018 à 15h00
Encadrement du démarchage téléphonique et lutte contre les appels frauduleux — Explications de vote

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGisèle Biémouret :

Nous partageons, sur tous les bancs, le constat que le démarchage téléphonique constitue une nuisance majeure pour nos concitoyens, laquelle peut parfois avoir des conséquences majeures lorsqu'un démarchage agressif amène des personnes, souvent âgées, à prendre des engagements financiers qui les mettent en danger. Nous remercions donc le groupe UAI d'avoir inscrit ce sujet à l'ordre du jour, comme l'avait déjà fait le groupe LR, il y a quelques mois.

Le texte qui résulte de nos travaux n'est pas parfait, mais il marque une avancée importante, notamment en matière de sanctions pécuniaires, ce dont nous devons nous réjouir. Le groupe Socialistes et apparentés compte sur la navette parlementaire pour que son contenu soit enrichi, en particulier au regard du texte de notre collègue Pierre Cordier.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion