Intervention de Frédérique Dumas

Séance en hémicycle du jeudi 6 décembre 2018 à 15h00
Reconnaissance des proches aidants — Article 2

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFrédérique Dumas :

Comme l'a dit ma collègue, nous sommes en effet dans une situation particulière, où nous devons à la fois penser au long terme et au court terme. Avec tout ce qui se passe en ce moment, vous faites une grave erreur si vous ne comprenez pas que le court terme permet de ne pas nous rendre impuissants sur le long terme.

Ensuite, on parle de coût. Ne pensez-vous pas que le dispositif prévu risque de coûter trois ou quatre fois plus cher si on ne le vote pas aujourd'hui, surtout s'il faut douze mois, si j'ai bien compris, pour trouver les fonds nécessaires ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion