Intervention de Alain Ramadier

Séance en hémicycle du jeudi 6 décembre 2018 à 15h00
Reconnaissance des proches aidants — Après l'article 2

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAlain Ramadier :

Je vous propose de voter, comme en commission, le présent amendement, qui vise à exonérer de charges patronales les entreprises qui modifieraient le contrat de travail d'un salarié aidant familial pour qu'il puisse continuer à exercer une activité professionnelle et en même temps à assurer les soins de la personne aidée. Cette mesure permettrait d'équilibrer vie privée et vie professionnelle et favoriserait le travail de millions d'aidants dont une majorité déclare avoir perdu son travail à l'annonce du handicap de leur proche. Au fond, cet amendement vise à aider nos entreprises, en particulier les TPE-PME, à s'adapter à la hausse du nombre de salariés aidants.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion