Intervention de Olivier Véran

Séance en hémicycle du jeudi 20 décembre 2018 à 21h30
Mesures d'urgence économiques et sociales — Article 2

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaOlivier Véran, rapporteur de la commission des affaires sociales :

Nous allons donc passer une bonne partie de la nuit ensemble.

Je voudrais d'abord répondre aux critiques de fond. Je ne suis pas du tout d'accord avec votre interprétation de la formule « travailler plus pour gagner plus ». Celle-ci s'applique lorsque l'on supprime les cotisations patronales sur les heures supplémentaires afin d'inciter les employeurs à donner des heures supplémentaires à leurs salariés. C'est uniquement dans ce cas, en effet, que pour l'employeur, la trente-sixième heure travaillée coûte moins cher que la première heure d'un travailleur supplémentaire nouvellement embauché. Or ce n'est pas cela que nous proposons.

1 commentaire :

Le 27/12/2018 à 12:55, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"Nous allons donc passer une bonne partie de la nuit ensemble."

Quoi de plus beau que de se dévouer pour son pays ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion