Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mardi 15 janvier 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Grand débat national

Edouard Philippe, Premier ministre :

… pour une raison simple : remettre en cause les fondements mêmes des engagements pris par le Président de la République, ainsi que par cette majorité lors de son élection, équivaudrait à nier la légitimité qui en découle.

1 commentaire :

Le 20/01/2019 à 15:49, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

C'est totalement hypocrite : untel a voté Macron pour une mesure qui lui paraissait importante, mais il rejetait les autres, et après on va dire qu'il a voté pour toutes les mesures, et qu'on ne peut pas les remettre en question, c'est tout à fait scandaleux comme logique.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion