⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Alain David

Séance en hémicycle du mercredi 30 janvier 2019 à 21h45
Prévention et sanction des violences lors des manifestations — Après l'article 3 bis

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAlain David :

Le groupe socialiste entend, à travers cet amendement, proposer une expérimentation dans le domaine du maintien de l'ordre lors des manifestations. Il s'agit de garantir la présence d'un officier chargé de filmer les opérations de maintien de l'ordre, comme cela existait auparavant.

Aujourd'hui, faute de moyens matériels et humains, les compagnies républicaines de sécurité ne peuvent plus assurer cette fonction – il est à noter que près de 1500 postes de CRS n'ont pas été renouvelés depuis quelques années. Pourtant, l'existence de tels enregistrements vidéo permettrait d'assurer plus efficacement les poursuites judiciaires en aval des manifestations et de distinguer plus sûrement les casseurs des simples manifestants.

Si cet amendement a pour effet de créer une charge financière pour l'État, il est proposé sous forme d'expérimentation pour une durée limitée et sur un territoire déterminé.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion