Intervention de Erwan Balanant

Séance en hémicycle du mardi 5 février 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Tentative de perquisition au journal mediapart

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaErwan Balanant :

Au Venezuela non plus !

6 commentaires :

Le 13/02/2019 à 09:58, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Maduro à La Haye.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 15/02/2019 à 01:05, chb17 a dit :

Avatar par défaut

La Haye n'est malheureusement pas un lieu de justice, comme en témoigne la rétention prolongée de M. Gbagbo, que la CPI a pourtant innocenté après huit ans de prison préventive.

Pour ma part, j'aimerais que soient examinés par une justice non corrompue les crimes de guerre US, et en particulier les immondes sanctions imposées à des peuples trop riches au gré de Washington et de ses alliés.

Maduro n'a attaqué aucun état, il menace seulement les finances étatsuniennes en voulant conserver aux vénézuéliens le pétrole du Venezuela.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 15/02/2019 à 21:50, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Maduro qualifie l'aide humanitaire mondiale de "miettes de nourriture pourrie" et vous voudriez traiter avec un fêlé pareil ? C'est lui qui est pourri, et jusqu'à la moelle de l'os.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 16/02/2019 à 00:16, chb17 a dit :

Avatar par défaut

Ho Laïc, Maduro est fêlé, et pourri ? A la bonne heure. Chien enragé, peut-être, puisqu'il s'agit de le tuer. Et quand bien même il serait fou et corrompu, dans quel monde cela autoriserait-il que d'autres, notoirement éloignés du sens commun et de l'honnêteté, dévastent et pillent les richesses dont il est encore légalement responsable à la suite d'une élection démocratique ?

La Coalition Internationale, agresseur multirécidiviste qui se substitue à l'ONU à l'occasion de diverses ingérences pseudo-humanitaires, a assez fait de victimes pour qu'on se méfie désormais de sa propagande criminelle. La France, outrancièrement atlantiste depuis la disparition des derniers gaullistes, me gêne quand elle reprend comme un perroquet l'incroyable adoubement express du putschiste Guaido ; cela à l'heure où les Gilets Jaunes subissent une répression policière, judiciaire et politique indigne au point que l'Europe s'en émeut.

L'aide humanitaire, "mondiale" sauf qu'elle ne vient ni par l'ONU ni par la Croix-Rouge, est effectivement "pourrie" quand elle sert à balayer la souveraineté du Venezuela. N'avez-vous donc pas entendu parler des sanctions dont a cruellement pâti le pays ?

Comme pour Allende, Saddam Hussein, Kadhafi, al Assad etc., l'illégitimité proclamée du dirigeant n'est qu'un habillage médiatique pour encore une spoliation capitaliste éhontée.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 16/02/2019 à 10:18, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Votre protégé, qui a réussi à faire bondir le taux de mortalité infantile au Venezuela depuis qu'il est au pouvoir, refuse opiniâtrement l'aide humanitaire, aliments et médicaments, envoyée par les États-Unis et bloquée en Colombie, un pays limitrophe, au point de menacer d'envoyer l'armée pour que cette aide qui servirait à la population de son pays ne rentre pas. Cet homme démontre qu'il n'a que mépris ou indifférence pour son propre peuple, et que la seule chose qui l'intéresse est de garder le pouvoir par tous les moyens y compris au détriment de la vie et de la santé de ses compatriotes dont il se moque éperdument.

Dans ces conditions il n'est pas possible de traiter avec un tel criminel. Je rappelle par ailleurs que la démocratie ne s'applique que pour des hommes vertueux et soucieux du bien de la population. Si un criminel devait être élu démocratiquement, alors ce criminel devrait être chassé du pouvoir, car le but de la démocratie n'est pas de servir le mal mais de servir le bien, à savoir protéger la vie et la santé de la population.

Donc Maduro doit déguerpir le plus rapidement possible, cet homme est un criminel dangereux, c'est un incapable néfaste qui doit fuir le Venezuela le plus rapidement possible pour le bien de ce pays.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Le 16/02/2019 à 22:43, chb17 a dit :

Avatar par défaut

Cibler le Venezuela pour une opération "humanitaire" n'a peut-être rien à voir avec son pétrole son or et son coltan, ni avec la détestation affichée par Washington pour le régime chaviste depuis sa naissance. Les sanctions qui grippent fortuitement le système de santé et l'approvisionnement en nourriture, Trump étrangement magnanime veut justement en alléger le poids pour le peuple de Caracas. D'ailleurs il réfléchirait à débloquer l'argent du Vénézuéla, gelé par-ci par-là ! Enfin, une partie, et seulement pour sa marionnette.

Alors c'est ballot, pour une fois que l'Oncle Sam allait faire une si bonne action sans arrière pensée et sans refiler la facture à l'ONU, que seul son protégé sur place (le putschiste qui voudrait bien des GI pour l'installer) accepte l'aumône.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion