Intervention de Jean-Michel Blanquer

Séance en hémicycle du mardi 5 février 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Projet de loi pour une école de la confiance

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse :

Il s'agit des enfants issus des milieux les plus défavorisés. Il s'agit donc d'une mesure emblématique et très concrète tout à la fois.

Par ailleurs, elle aura plusieurs conséquences, notamment l'instauration d'une visite médicale systématique pour les enfants de trois ans partout en France, ce qui constitue un objectif fondamental de santé et d'éducation.

Le projet de loi emporte également d'autres dispositions. Il agit notamment sur les facteurs de qualité du système scolaire.

La réforme de la formation des professeurs en est l'une des mesures-clés. Elle permettra d'améliorer et d'approfondir leur formation tout en la rendant plus adéquate aux besoins du système éducatif.

Enfin, j'aimerais rappeler l'importance de l'évaluation, qui ne doit plus être considérée comme un mécanisme punitif, mais comme un levier pour la réussite. C'est vrai pour les personnes comme pour les institutions.

1 commentaire :

Le 13/02/2019 à 10:13, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"j'aimerais rappeler l'importance de l'évaluation, qui ne doit plus être considérée comme un mécanisme punitif, mais comme un levier pour la réussite"

M. Blanquer pourrait-il développer et détailler sa réflexion ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion