⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Jean-Michel Blanquer

Séance en hémicycle du lundi 11 février 2019 à 16h00
Pour une école de la confiance — Motion de renvoi en commission

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse :

Je répondrai en même temps à l'intervention de M. Hetzel et à celle de Mme Rubin, même si elle n'est plus présente dans l'hémicycle.

Monsieur Hetzel, j'ai trouvé beaucoup de différences entre votre discours et celui de M. Minot, qui parlait tout à l'heure de « cohérence » et de « constance ». Lorsque j'ai entendu votre collègue, je me suis dit qu'il était dans l'état d'esprit que nous avions tous souhaité et qu'il était capable de distinguer les mesures qui peuvent vous plaire et celles qui ne vous plaisent pas. Puis, lorsqu'on entend votre discours, on a d'abord l'impression que cette distinction a disparu au profit d'un point de vue univoque et finalement assez caricatural du projet de loi.

Et l'on peut s'étonner parfois de votre manque de cohérence. Vous avez souvent fait référence à votre famille politique. Or le candidat que vous souteniez envisageait l'instruction obligatoire à 5 ans.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion