⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Maxime Minot

Séance en hémicycle du lundi 11 février 2019 à 16h00
Pour une école de la confiance — Motion de renvoi en commission

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMaxime Minot :

« Ce qui se conçoit bien s'énonce clairement », disait Boileau. Eh bien, nous en avons une nouvelle fois la preuve avec la motion de renvoi en commission de notre collègue Patrick Hetzel, qui détaille, point par point, les lacunes d'un texte qui doit être amélioré, notamment pour répondre au décrochage préoccupant de l'école de la République dans les classements internationaux.

Parmi les arguments développés, l'un a particulièrement retenu mon attention : le besoin constant qu'a la majorité de recourir aux ordonnances. Je peux comprendre l'urgence dans laquelle nous nous trouvons et les attentes des Français. Toutefois, monsieur le ministre, n'avez-vous pas suffisamment de compétences entre vos mains sans avoir à passer par la case parlementaire pour en avoir davantage encore ? Redoutez-vous à ce point votre propre majorité, dont le socle est vacillant ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion