⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commission
ne peuvent plus être intégrés depuis avril 2020. Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.
Par ailleurs depuis la pandémie, l'Assemblée ne publie plus les présences aux réunions de commissions.

Intervention de Jacqueline Dubois

Séance en hémicycle du lundi 11 février 2019 à 16h00
Pour une école de la confiance — Motion de renvoi en commission

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJacqueline Dubois :

Je tiens à insister sur le fait que le texte n'ôte rien au droit à l'instruction au sein des familles, qui est et demeure une liberté. L'évaluation nécessaire prendra en considération les capacités cognitives de l'enfant et la progressivité des apprentissages.

Le recours à l'expérimentation dans les domaines de la pédagogie, les échanges internationaux, le développement du numérique, les aménagements horaires, la coopération avec les partenaires du système éducatif seront aussi des gages de confiance pour l'amélioration de l'école.

Ensuite, la confiance se traduira par la qualité, celle des établissements, grâce à une meilleure évaluation, assurée par le conseil d'évaluation de l'école, mais aussi celle de la formation des professeurs, puisque nous mettrons fin aux inégalités de formation en fonction des territoires et que nous permettrons le pré-recrutement.

Ce texte intègre en outre des avancées en matière de scolarisation des élèves en situation de handicap, que nous avons votées il y a quelques jours dans cet hémicycle, à l'unanimité. Ces mesures sont très attendues…

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion