Intervention de Olivier Faure

Séance en hémicycle du mardi 12 février 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Violences antisémites

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaOlivier Faure :

Il y a trente ans, nous manifestions dans les rues de France par centaines de milliers. Aujourd'hui, l'émotion ne se manifeste qu'au travers de quelques tweets... Pour les jeunes générations, nous devons continuer à dire non. Non, ce n'est pas la France ! Savez-vous qu'aujourd'hui, 51 % des lycéens ignorent jusqu'au sens du mot « shoah », et que 19 % des 18-34 ans ignorent l'existence même du génocide ? Nous devons agir !

Depuis ce matin, je suis en contact avec tous les responsables de partis. Tous veulent s'engager dans un appel commun. Nous avons besoin de mobilisations claires, massives, et d'actions durables pour éviter de retomber dans les travers de l'histoire – parce que c'est cela, la France.

Monsieur le Premier ministre, ici nous sommes tous prêts à combattre la haine sous toutes ses formes à vos côtés, et c'est ce message que notre hémicycle doit aujourd'hui faire entendre, c'est ce message qui nous est commun. Parce qu'ensemble, nous sommes la République !

1 commentaire :

Le 21/02/2019 à 21:23, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

La République, c'est 100 pour 100 des Français et Françaises, ou c'est personne.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion