Intervention de Thibault Bazin

Séance en hémicycle du mardi 12 février 2019 à 15h00
Pour une école de la confiance — Après l'article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaThibault Bazin :

On a évoqué la question financière, mais de toute façon, il faut habiller les enfants ! C'est un coût pour les familles, et si les tenues sont uniformisées, il peut être moindre. Ce n'est donc pas un obstacle.

On a aussi évoqué la liberté à laisser à la communauté éducative. Le problème, c'est les cas où le climat est tendu et où ladite communauté n'est pas en situation de décider de ce type de règles. La loi permettrait d'apaiser, en créant réellement un cadre. Il faut regarder les choses en face devant la dureté de certains comportements : la société a changé, la montée de l'individualisme et des tensions, y compris à l'école, est indéniable. Vous êtes un certain nombre à être parents et vous savez bien qu'il existe aujourd'hui des situations où des enfants ne se sentent pas bien, ne serait-ce que par rapport à la question du vêtement. On apporterait, à travers l'uniforme, un véritable sentiment d'appartenance à l'école de la République, et aussi davantage de confiance.

1 commentaire :

Le 23/02/2019 à 15:26, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"C'est un coût pour les familles, et si les tenues sont uniformisées, il peut être moindre. ""

C'est au contraire un coût supplémentaire, car outre les habits de tous les jours, il faudra acheter un uniforme pour l'enfant, alors que, sans ça, les habits du quotidien, qu'il faut de toute façon acheter, suffisent.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion