Intervention de Xavier Breton

Séance en hémicycle du mardi 12 février 2019 à 21h30
Pour une école de la confiance — Après l'article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaXavier Breton :

On pourrait défendre l'enseignement de la morale, qui a existé historiquement. Toutefois, cette morale était partagée. Or on sait bien que la morale, de nos jours, est celle de la pensée unique, transmise par les nouvelles ligues de vertus qui se sont instituées. Bien que très minoritaires, elles prennent en otage le débat tout en imposant leur idéologie. Il faut se méfier de ces nouvelles ligues de vertu et revenir à l'enseignement civique, qui est, pour le coup, du ressort de l'État, lequel, en effet, n'est plus capable d'assurer un enseignement moral digne de ce nom.

1 commentaire :

Le 25/02/2019 à 00:06, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Faut-il enseigner une morale socialiste, laxiste et névrosée, ou une morale de droite, rigide et rétrograde ? Vaste débat.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion