Intervention de Laurianne Rossi

Séance en hémicycle du mardi 12 février 2019 à 21h30
Pour une école de la confiance — Après l'article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaLaurianne Rossi :

Il vise à rappeler, dans le code de l'éducation, que l'enseignement moral et civique concourt à « la connaissance des valeurs et des institutions de la République » ainsi qu'« aux droits et devoirs liés à la citoyenneté ».

Il précise également que cet enseignement est obligatoire car, dans trop d'établissements, ces heures d'enseignement moral et civique sont malheureusement sacrifiés pour rattraper un retard dans d'autres matières.

Alors même que la majorité, aux côtés du Gouvernement, déploie tous ses efforts pour inculquer aux plus jeunes générations cet enseignement, il est important de le rendre obligatoire et de s'assurer qu'il permet à nos enfants d'acquérir les principes fondamentaux et les valeurs essentielles de la République, de la démocratie et de la citoyenneté.

1 commentaire :

Le 25/02/2019 à 09:06, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

C'est-à-dire pas de foulard islamique ou de kippa dans les écoles, mais doubles menus religieux dans les cantines ? Et demande de leur origine aux élèves pour leur enseigner leur langue d'origine, alors que la Constitution prévoit bien de ne pas faire de distinction d'origine parmi les élèves ? Si vous voulez mon avis, les élèves ne vont strictement rien comprendre à la laïcité, ni même aux valeurs morales de la République, et c'est normal.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion