⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Gilles Lurton

Séance en hémicycle du jeudi 14 février 2019 à 22h00
Pour une école de la confiance — Après l'article 5 quater

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGilles Lurton :

Déposé par Vincent Descoeur, il porte sur le problème des enfants qui doivent suivre des régimes alimentaires. Il vise à introduire l'alinéa suivant dans le code de l'éducation : « L'inscription d'un enfant atteint d'allergie induisant un régime alimentaire spécifique est obligatoire quand les parents en font la demande. En fonction des situations, un projet d'accueil individualisé peut être mis en place. »

L'école est le premier lieu de socialisation, et les troubles du métabolisme ne doivent pas être une source d'exclusion à cette étape essentielle de la vie d'un enfant. Un enfant souffrant d'allergie alimentaire ne peut être, de surcroît, exclu de la restauration scolaire ou des activités de découverte régulièrement pratiquées dans les classes.

Je précise que l'amendement nous a été inspiré par l'association Les enfants du jardin, qui apporte un soutien aux familles dont les enfants sont atteints d'une maladie héréditaire du métabolisme, traitée par des régimes hyperprotéinés très stricts.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion