⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Géraldine Bannier

Séance en hémicycle du jeudi 14 février 2019 à 22h00
Pour une école de la confiance — Après l'article 5 quater

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaGéraldine Bannier :

Je ne suis pas beaucoup intervenue ce soir, mais j'ai tout de même une expérience de plus de dix ans dans l'enseignement secondaire, dans un collègue accueillant tout type d'élèves, en situation de handicap ou en difficultés scolaires.

Je suis tout de même surprise par des discours assez catastrophistes alors que, dans mon collège, nous bénéficiions déjà de la présence d'accompagnants, d'auxiliaires de vie scolaire pour les élèves en situation de handicap ou en difficultés scolaires, de tiers-temps pour les élèves dyslexiques ou dyspraxiques.

Tout cela, je l'ai constaté. Peut-être n'est-ce pas généralisé sur l'ensemble du territoire et que des efforts doivent être encore accomplis, mais, concrètement, bien des choses sont faites d'ores et déjà dans les établissements.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion