⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Aurélien Pradié

Séance en hémicycle du jeudi 14 février 2019 à 22h00
Pour une école de la confiance — Après l'article 5 quater

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAurélien Pradié :

Jamais je ne vous ai soupçonné de manquer de dignité. Les mots que vous avez eus tout à l'heure, monsieur le ministre de la République, à l'adresse d'un député – quelle que soit votre estime à mon endroit – , ce rappel à la dignité, je ne l'accepte pas.

En outre, l'argument d'autorité qui consiste à faire valoir nos âges respectifs ne me paraît pas recevable, car je vous sais autrement plus intelligent que cela. Si vous avez largement l'âge d'avoir été mon professeur, ici, vous êtes un ministre de la République qui répond devant la représentation nationale.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion