⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Aurélien Pradié

Séance en hémicycle du jeudi 14 février 2019 à 22h00
Pour une école de la confiance — Après l'article 5 quater

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAurélien Pradié :

Si ce type de dérapage ne vous dérange en rien, c'est votre affaire. En ce qui me concerne, je ne tolérerai pas que qui ce soit, quelque ministre que ce soit, à l'adresse de quelque député que ce soit, fasse valoir un argument d'autorité en raison de son âge.

J'en viens à l'amendement. Voilà quelques semaines, monsieur le ministre, je vous ai alerté sur les effectifs et l'encadrement des ULIS, les unités localisées pour l'inclusion scolaire. J'étais parti d'une question très simple à laquelle vous n'avez jusqu'ici pas répondu précisément – j'espère que ce ne sera pas le cas ce soir.

Vous annoncez qu'entre les rentrées de 2018 et 2019 vous ouvrirez 50 ULIS de plus, ce qui est heureux. Au passage, permettez-moi de vous faire remarquer qu'il serait nécessaire d'en ouvrir environ 250 pour être à la hauteur. Comment ouvrirez-vous donc ces 50 ULIS supplémentaires en maintenant à 1 942 équivalents temps plein le nombre d'accompagnants prévus entre les budgets 2018 et 2019 ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion