⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Xavier Breton

Séance en hémicycle du jeudi 14 février 2019 à 22h00
Pour une école de la confiance — Après l'article 5 quater

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaXavier Breton :

J'appuie tout à fait les arguments de notre collègue Minot : on ne peut que reconnaître la nécessité d'une prise en compte concrète des spécificités, et celle d'une volonté d'adapter notre système d'enseignement, mais également le système de formation. C'est ce que traduit cet amendement.

Permettez-moi d'autre part de revenir sur l'amendement que vous avez refusé tout à l'heure sur l'accompagnement des enfants handicapés fréquentant des établissements hors contrat. Votre réponse a été que l'on n'aidait pas ces établissements. Mais la question n'est pas d'aider ou pas les établissements, mais d'aider ou pas les enfants.

Or vous faites une discrimination entre les enfants selon qu'ils fréquentent tel ou tel type d'établissement. S'ils fréquentent des établissements hors contrat, il ne s'agit pas d'aller voir si ce sont des écoles salafistes ou des écoles intégristes : nous parlons de la situation concrète d'enfants handicapés. Votre réponse est purement technique. Encore une fois, sortez de ces réponses techniques, juridiques, et donnez des réponses un peu plus humaines sur la prise en compte du handicap !

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion