⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Jean-Michel Blanquer

Séance en hémicycle du vendredi 15 février 2019 à 9h30
Pour une école de la confiance — Article 6

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse :

Cela illustre bien que notre objectif est la mixité sociale. J'ai indiqué tout à l'heure que ces établissements regroupaient primaire et secondaire. Le but est de réussir à ce que des enfants issus d'un milieu défavorisé et qui n'auraient pas de raison particulière de pratiquer une langue vivante étrangère dans leur cadre familial puissent intégrer les EPLEI dès l'école maternelle et suivre alors le même parcours d'apprentissage des langues que les autres élèves. Cela fait partie de ce qu'on peut faire en faveur de cet objectif de mixité sociale qui, je crois, est partagé sur tous les bancs. Avis favorable.

1 commentaire :

Le 17/05/2020 à 13:06, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

L'apprentissage des langues étrangères doit être un objectif secondaire. Il existe en effet de nos jours des applications, genre Google traduction, qui traduisent sans le moindre effort aussi bien l'oral que des textes écrits, ce qui ringardise l'apprentissage des langues étrangères. C'est en français que l'on doit être intelligent, et non pas en apprenant des langues étrangères inutiles et ségrégationnistes.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion