Intervention de Béatrice Piron

Séance en hémicycle du vendredi 15 février 2019 à 9h30
Pour une école de la confiance — Article 6

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBéatrice Piron :

L'amendement de Mme Charvier ne dit pas qu'il n'y aura pas de test, mais seulement que les tests seront adaptés à l'âge de l'enfant. On peut très bien élaborer un test pour savoir si un enfant de 3 ans maîtrise une langue ou pas !

1 commentaire :

Le 21/06/2019 à 09:26, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Il faut faire des testes de QI dès 6 ans, et sélectionner les élèves en fonction de leur résultat au QI. L'apprentissage des langues est secondaire par rapport à l'intelligence globale. Car la langue est un moyen de véhiculer l'information , elle n'est pas l'information par elle-même. Ou alors une information interne à la langue, par exemple savoir que "manger" se dit "to eat" en anglais, c'est une information de savoir ça, mais qui n'a pas de sens s'il n'y a pas de contexte qui en donne un autre sens que le sens lexical.

C'est cette intelligence de la langue qu'il faut développer, et l'apprentissage de trop de langue peut altérer le sens donné à la langue , par une recherche exclusive de l'apprentissage lexical stérile par lui-même.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion