Intervention de Anne-France Brunet

Séance en hémicycle du vendredi 15 février 2019 à 9h30
Pour une école de la confiance — Après l'article 6

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaAnne-France Brunet :

Je soutiens ces amendements. J'y suis d'autant plus sensible qu'il existe en effet un lien historique entre mon territoire, la Loire-Atlantique, et celui de mes collègues, la Bretagne. La Loire-Atlantique compte en effet un certains nombre d'écoles Diwan, et certains élèves n'habitent pas forcément dans les communes où elles sont implantées.

Cet amendement vise à mon sens deux objectifs principaux : premièrement, il faut que la commune de résidence de l'élève puisse participer au forfait scolaire, et deuxièmement, il faut qu'il y ait, à mon sens, un apaisement des relations entre les communes et qu'une consolidation juridique puisse intervenir.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion