Intervention de Marc Le Fur

Séance en hémicycle du vendredi 15 février 2019 à 9h30
Pour une école de la confiance — Après l'article 6

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarc Le Fur :

qui suivent la pente naturelle des choses. En l'espèce, nous proposons que les communes aient l'obligation de verser le forfait lorsque leurs enfants sont scolarisés dans une autre commune, dès lors qu'elles-mêmes ne donnent pas la possibilité d'apprendre le breton, que ce soit dans le réseau public, dans le réseau privé ou dans le réseau associatif.

En effet, monsieur Corbière, si le réseau public se développe – et c'est une bonne chose – grâce à l'action de militants, il y a aussi un réseau associatif et un réseau privé. D'ailleurs, en toute objectivité, si ceux-ci n'avaient pas existé, nous n'assisterions pas actuellement, du moins en Bretagne, à une saine émulation entre les différents réseaux.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion