Intervention de François-Michel Lambert

Séance en hémicycle du vendredi 15 février 2019 à 15h00
Pour une école de la confiance — Article 8

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFrançois-Michel Lambert :

Comme vient de le dire notre collègue, et comme vous l'avez maintes fois rappelé, monsieur le ministre, ce point n'est pas mineur. Nous savons dans quel contexte nous évoluons, et il faut symboliquement affirmer ici, à l'Assemblée nationale, combien il est important d'encourager l'apprentissage, dès le plus jeune âge, d'une seconde langue, dont la maîtrise enrichira d'ailleurs celle de notre propre langue, et qui, de manière plus générale, ouvrira l'esprit de nos enfants. De cela dépendra la force de la France de demain. J'invite donc à voter l'amendement de mon collègue Philippe Vigier, que j'ai eu le plaisir de défendre à l'instant.

1 commentaire :

Le 21/06/2019 à 15:39, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Le corse ou le breton dès la maternelle ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion