Intervention de Patrick Hetzel

Séance en hémicycle du vendredi 15 février 2019 à 15h00
Pour une école de la confiance — Article 9

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaPatrick Hetzel :

L'évaluation est une question importante. Notre amendement propose une réécriture détaillée de l'article, en trois pages, largement argumentée en outre dans l'exposé sommaire.

Monsieur le ministre, je vous ai écouté avec attention : vous dites que l'évaluation actuelle est perfectible et qu'il y a un problème, car tout n'a pas été réglé. Vous avez évidemment raison. Cela étant, ce que vous nous proposez ne va pas résoudre le problème car vous faites comme si l'indépendance d'une instance d'évaluation était une question secondaire. Voilà une manière très particulière de considérer les choses. Aujourd'hui, dans tous les grands pays, l'instance en charge de l'évaluation des politiques publiques éducatives est indépendante du ministre. Or, ce que vous proposez, c'est une reprise en main de l'instance d'évaluation. C'est d'autant plus paradoxal que vous disposez déjà de deux inspections générales chargées de procéder à de l'évaluation _ il est du reste assez amusant de vous entendre dire que tout cela est très perfectible, puisque cela veut dire que vous-même avez conscience des limites de vos deux inspections générales.

La vraie question est de savoir si nous sommes prêts à mettre en place une véritable instance, indépendante du ministre, pour évaluer le système éducatif. De tout évidence, votre réponse est non. Là encore, vous nous parlez de confiance, mais en regarde précisément ce que vous proposez, on y voit de la défiance. Vous êtes en train de mettre en place un véritable dispositif de mise sous contrôle de l'évaluation de la politique éducative dans notre pays. Je note au passage que cela posera problème vis-à-vis des actions d'évaluation menées par votre collègue chargé de l'agriculture, qui devrait au moins avoir son mot à dire.

1 commentaire :

Le 22/06/2019 à 00:45, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

La caporalisation de l'enseignement implique également la caporalisation des évaluations.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion