Intervention de Jean-Michel Blanquer

Séance en hémicycle du vendredi 15 février 2019 à 15h00
Pour une école de la confiance — Article 10

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse :

Madame Petit, une inspection a été enclenchée au sujet des problèmes que vous avez mentionnés à l'école de Montpellier : dès la semaine prochaine, des inspecteurs seront sur place. Quant à la bienveillance, pratiquement synonyme de « confiance », n'en doutez pas, elle sera omniprésente. Il s'agit certes d'un terme peu législatif, mais à coup sûr éducatif, et il trouvera une concrétisation.

Monsieur Ramadier, si votre proposition va dans le bon sens, les objections de la rapporteure n'en sont pas moins fondées. Nous ne devons pas créer une sorte de divergence entre l'école élémentaire et l'école maternelle, ce qui serait tout à fait contreproductif. En revanche, il convient de développer des compétences spécifiques à l'école maternelle et aux autres niveaux. Les logiques de certification et de spécialisation s'affirmeront, sans pour autant aller jusqu'à créer des chemins trop divergents. Nous irons dans ce sens. Voilà pourquoi mon avis est défavorable.

1 commentaire :

Le 22/06/2019 à 18:29, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

"Nous ne devons pas créer une sorte de divergence entre l'école élémentaire et l'école maternelle, ce qui serait tout à fait contreproductif. "

Et pourquoi donc ? Il ne suffit pas de dire pour y être.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion