Intervention de Sabine Rubin

Séance en hémicycle du vendredi 15 février 2019 à 15h00
Pour une école de la confiance — Article 12 bis

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSabine Rubin :

Nous proposons là d'élargir le champ de formation des instituts nationaux supérieurs du professorat et de l'éducation à la lutte contre les inégalités scolaires et aux méthodes permettant d'apporter des solutions pédagogiques concrètes afin de pouvoir convenablement lutter contre ces inégalités, ainsi que d'approfondir la formation aux différentes formes d'accompagnement adaptées aux différentes situations de handicap et à la déconstruction des stéréotypes sexistes et racistes, qui se structurent pendant l'enfance.

1 commentaire :

Le 22/06/2019 à 19:07, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

L'inégalité scolaire est le reflet de la vie. Celle-ci est faite d'inégalité, il y a des grands et des petits. Pour l'intelligence, c'est pareil, la nature nous a plus ou moins bien pourvus. Aussi, vouloir créer l'égalité scolaire revient à vouloir que tout le monde ait la même taille, ce qui est évidemment absurde, et fortement dangereux pour la personnalité humaine.

L'inégalité scolaire existera toujours, et doit même être encouragée, dans le sens où les meilleurs doivent être encore meilleurs, afin que leur personnalité puisse s'épanour davantage, et qu'ils puissent défendre efficacement leurs chances dans le monde professionnel une fois adulte.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion