Intervention de Sébastien Chenu

Séance en hémicycle du lundi 18 mars 2019 à 21h30
Organisation et transformation du système de santé — Article 1er

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaSébastien Chenu :

Cet amendement tend à garantir, et même à renforcer, le respect des principes d'équité et d'impartialité. La faculté de médecine est l'une des rares institutions de notre pays où la promotion sociale demeure possible. Nous proposons donc d'inscrire dans la loi que plus de 75 % des épreuves doivent être écrites et anonymes.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion