Intervention de Agnès Buzyn

Séance en hémicycle du jeudi 21 mars 2019 à 21h30
Organisation et transformation du système de santé — Après l'article 7 quinquies

Agnès Buzyn, ministre des solidarités et de la santé :

Les sages-femmes font effectivement déjà partie du premier recours en ce sens qu'elles peuvent prescrire de la contraception et assurer un suivi gynécologique standard – elles n'ont pas le droit de toucher aux pathologies. En réalité, ces deux missions font déjà partie de leur champ de compétences, dans le cadre du premier recours, sans qu'elles puissent aller au-delà ; cela ne nécessite donc pas d'être inscrit dans la loi. L'avis du Gouvernement est défavorable.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion