Intervention de Bernard Perrut

Séance en hémicycle du jeudi 21 mars 2019 à 21h30
Organisation et transformation du système de santé — Après l'article 7 quinquies

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaBernard Perrut :

Depuis dix ans, les infirmières et infirmiers vaccinent contre la grippe sans prescription médicale préalable les personnes fragiles, à l'exception des primo-vaccinés. Lors de la dernière campagne de vaccination, ce sont plus d'1 million de personnes qui ont pu être vaccinées ainsi. La loi avait prévu que l'infirmière puisse revacciner la population adulte, mais le décret d'application a été beaucoup plus restrictif.

Plusieurs questions se posent aujourd'hui. Pourquoi avoir limité la mesure à la grippe, alors que les compétences requises sont les mêmes pour toute vaccination ? Pourquoi l'avoir circonscrite aux personnes âgées et aux malades chroniques ? Pourquoi, si l'infirmière est compétente pour les plus fragiles, ne le serait-elle pas pour les personnes qui vont bien ? Pourquoi ne peut-elle vacciner également l'entourage de la personne âgée ?

On le sait, les adultes en bonne santé viennent assez facilement dans les cabinets libéraux pour y être vaccinés. En outre, le coût de la prise en charge de la vaccination par une infirmière est limité, d'où son intérêt pour l'assurance maladie.

Ne faudrait-il donc pas réfléchir, madame la ministre, à l'extension de la possibilité légale de vaccination par les infirmiers, puisqu'ils ont déjà la compétence pour vacciner ? L'extension du champ de la prescription pourrait également concerner, comme il en a été question au cours du débat, les solutions antiseptiques indispensables à la désinfection des tissus lors de la pose ou de la dépose des dispositifs médicaux que les infirmiers peuvent déjà prescrire, ainsi que les compléments alimentaires, les lits médicaux et les tire-lait.

Telles sont les raisons qui pourraient motiver l'extension des compétences des infirmières et infirmiers, dans le cadre d'une réglementation qui reste à définir.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion