Intervention de Josette Manin

Séance en hémicycle du jeudi 21 mars 2019 à 21h30
Organisation et transformation du système de santé — Après l'article 7 quinquies

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJosette Manin :

Il vise à autoriser les opticiens-lunetiers à participer aux actions de prévention et de dépistage visuel à l'école. Selon une étude de la DREES sur la protection maternelle et infantile, 72 % des enfants de trois et quatre ans ont bénéficié d'un bilan de santé en 2012, et 75 %, d'un dépistage visuel. Cela signifie qu'un quart de nos enfants ne bénéficient pas d'un dépistage visuel avant l'entrée en CP, classe déterminante pour l'apprentissage de la lecture et le développement des enfants. Permettre aux opticiens lunetiers de participer aux actions de prévention et de dépistage visuel à l'école apparaît donc comme une solution pragmatique afin de renforcer l'accès aux soins durant la scolarité.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion