Intervention de Véronique Louwagie

Réunion du mercredi 27 mars 2019 à 9h30
Commission des finances, de l'économie générale et du contrôle budgétaire

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaVéronique Louwagie :

Chère collègue de Montchalin, vous évoquez un risque de voir le coût des heures supplémentaires devenir inférieur à celui des autres, mais n'oubliez pas la majoration de 25 % qui s'applique au salaire de la trente-sixième à la quarante-troisième heure et la majoration de 50 % qui s'applique au-delà. Le risque est donc faible.

Quant au risque que les entreprises ne recrutent pas, je signale qu'elles sont nombreuses à ne pas trouver les personnes qu'elles voudraient recruter, ce qui les place en difficulté pour assurer leur activité, se développer, conquérir des marchés. Le recours aux heures supplémentaires peut offrir une solution à ces entreprises.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion