Intervention de Jean-Michel Blanquer

Séance en hémicycle du mardi 2 avril 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Réforme de l'éducation nationale

Jean-Michel Blanquer, ministre de l'éducation nationale et de la jeunesse :

Elle se traduit par la création de 2 300 postes à la rentrée prochaine.

Bien sûr, nous soutenons l'école maternelle. Contrairement à ce que certains ont pu dire sur vos bancs, non seulement elle n'est pas supprimée mais elle se trouve renforcée. Les jardins d'enfants vont disparaître progressivement au profit des écoles maternelles.

Ensuite, nous soutenons l'enseignement des savoirs fondamentaux – lire, écrire, compter, respecter autrui – , en priorité pour les élèves défavorisés. C'est ce que réalise le dédoublement des classes de CP et de CE1.

1 commentaire :

Le 10/04/2019 à 09:38, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Avec ou sans devoirs écrits obligatoires à la maison ? L'idéologie faussement égalitariste qui consiste à bannir les devoirs écrits à la maison au nom d'une prétendue égalité (faire baisser le niveau des forts pour atteindre une médiocrité égalitariste) doit être combattue avec énergie. C'est tuer l'intelligence de la France que de ne pas donner de devoirs écrits à faire à la maison, c'est vouloir faire la guerre aux intelligents.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion