Intervention de François de Rugy

Séance en hémicycle du mercredi 3 avril 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Industries électro-intensives

François de Rugy, ministre d'état, ministre de la transition écologique et solidaire :

Une compensation est prévue pour les coûts carbone indirects, de façon à lutter contre toute forme de délocalisation : si nous ne faisions rien, nous le savons, nous importerions de l'acier et de l'aluminium en provenance de pays d'Asie où l'électricité est produite principalement grâce à du charbon.

Selon nos calculs, le prix du mégawattheure est compris entre 30 et 40 euros, ce qui nous permet d'être compétitifs par rapport à nos voisins européens, notamment allemands, qui appliquent le même type de mécanismes.

Nous continuerons de dialoguer avec toute la filière des industries électro-intensives…

1 commentaire :

Le 08/04/2019 à 19:04, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Un dialogue sans référendum, c'est sans risque.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion