Intervention de Fiona Lazaar

Séance en hémicycle du mercredi 3 avril 2019 à 15h00
Débat sur la démocratie et la citoyenneté

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaFiona Lazaar :

La situation dont nous héritons aujourd'hui est née d'une parole publique galvaudée – celle qui promet, puis déçoit ; celle qui s'engage, puis trahit ; celle qui s'indigne sans agir. Préférons donc aujourd'hui, mes chers collègues, les paroles qui sauvent aux paroles qui plaisent.

1 commentaire :

Le 09/04/2019 à 20:16, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Les paroles qui sauvent, ce sont celles qui vont dans le sens des référendums, le reste n'est que poudre aux yeux.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion