⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Pierre du Baret

Réunion du jeudi 21 mars 2019 à 9h30
Mission d'information relative aux freins à la transition énergétique

Pierre du Baret, directeur général et directeur commercial de la start-up Minigreenpower :

J'évoquerai le prix des combustibles. S'agissant de la TICGN, sans même parler de la trajectoire d'augmentation, il y a aujourd'hui beaucoup d'exemptions, notamment pour des industries. On ne peut donc pas parler de problème social. C'est un frein réel au développement de solutions biomasse, car le rapport de compétitivité n'est pas le même.

Nous sommes porteurs d'une technologie particulière qui donne accès à des biomasses peu chères, à coût faible ou nul. Nous n'avons pas de problème de prix du combustible, ou plutôt, nous avons une position relative intéressante dans un contexte de faible prix de gaz. Nous avons plutôt à faire face à des problèmes d'accès au marché dans des technologies innovantes. Ce n'est pas que nous n'avons pas accès au fonds chaleur, mais les délais d'accès sont trop longs. Pour promouvoir une nouvelle technologie, on doit suivre le processus « nouvelle technologie émergente » (NTE). Il faut au moins un an et demi pour obtenir une validation et devenir éligible au fonds chaleur.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion