Intervention de Jean-Paul Mattei

Séance en hémicycle du jeudi 11 avril 2019 à 9h30
Croissance et transformation des entreprises — Motion de renvoi en commission

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Paul Mattei :

Je l'ai dit tout à l'heure : quel dommage de ne pas considérer la totalité de ce texte, qui contient beaucoup d'avancées intéressantes, voire fondamentales pour le tissu de nos PME !

Prenez un peu de recul, monsieur Peu. Nous avons beaucoup discuté, tant en commission que dans l'hémicycle. Nous avons travaillé sur de nombreux sujets. Nous avons fait un pas important sur l'ouverture des conseils d'administration aux salariés, sur la notion d'objet social, sur le sens de l'entreprise. Je pense que cette loi changera vraiment l'esprit de l'entreprise et son rôle dans la société. Il est vraiment dommage que nous ne mettions pas ces dispositions en avant dans nos discussions !

Quant à la privatisation d'Aéroports de Paris, il me semble que la voie dans laquelle nous nous engageons est la bonne – nous sommes nombreux, ici, à le penser en toute sincérité. Le dispositif a été sécurisé, et les choses ont beaucoup évolué. Les collectivités locales se sont ainsi vu offrir la possibilité de participer à la privatisation d'ADP, ce qui marque un progrès important.

Pour toutes ces raisons, je considère que ce texte va dans le bon sens, même s'il n'est pas parfait. Le renvoyer en commission me paraît complètement inutile, car cela ne ferait que retarder son application. Beaucoup d'entrepreneurs et de salariés attendent cette loi, qui va dans le bon sens et qui me semble nécessaire pour les générations futures. Nous avons fait un pas en faveur de l'évolution de notre pays. C'est pourquoi les membres du groupe MODEM ne voteront pas cette motion de renvoi en commission.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion