Intervention de Denis Masséglia

Réunion du mardi 19 mars 2019 à 17h00
Commission des affaires étrangères

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaDenis Masséglia :

Arte souhaite accroître ses engagements dans la production et l'achat de programmes à hauteur de 25,3 millions d'euros, soit une hausse de 19 % entre 2016 et 2021. Le renforcement de l'offre est la condition sine qua non pour élargir et diversifier le public mais elle doit bien sûr être associée à une politique de distribution efficace sur tous les supports de diffusion, en particulier sur les réseaux sociaux.

Dans ce cadre, Arte met en avant depuis 2013 l'édition et la production de jeux vidéo qui représente 4,9 millions d'euros de chiffres d'affaires, avec une croissance de 15 % en 2018. Citons le jeu Homo Machina, sorti en 2018, qui a reçu une large reconnaissance en France et à l'étranger. Citons encore l'émission Art of Gaming présentée par l'excellente « streameuse » Trinity – dont j'espère le retour pour une nouvelle saison – qui aborde le jeu vidéo sous le prisme artistique et culturel.

Pourriez-vous nous présenter la stratégie d'Arte en matière de jeux vidéo à l'horizon de 2021, madame Cayla ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion