Intervention de Didier Quentin

Réunion du mardi 19 mars 2019 à 17h00
Commission des affaires étrangères

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaDidier Quentin :

Il y a quelques mois, j'ai présenté devant notre commission un rapport sur la refondation démocratique de l'Union européenne avec mon collègue Sébastien Nadot. Je tiens à féliciter nos trois invités pour la qualité des émissions consacrées à l'Union européenne sur les antennes de l'audiovisuel extérieur. C'est un aspect peu connu que nous avions tenu à souligner.

Arte s'apprête à créer un média éphémère consacré à l'Europe intitulé « Europe 2019 ». Mais pourquoi éphémère ? Nous avons grand besoin d'un support pérenne.

Marie-Christine Saragosse a évoqué le nombre de langues dans lesquelles les programmes étaient diffusés. Pourquoi quinze langues seulement ?

Vous avez indiqué faire un gros effort pour les jeunes générations. En quoi cela consiste ?

Par ailleurs, il a été beaucoup question de lutte contre l'infox. Pouvez-vous nous donner des exemples concrets montrant comment vous avez réussi à déjouer des infox ?

Enfin, je déplore l'absence de france24 dans certains hôtels. Ne pourriez-vous pas veiller à ce que les offices du tourisme et les guides indiquent les établissements où la chaîne est disponible ?

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion