⚠️ Attention : du fait de profonds changements sur le site de l'Assemblée, les compte-rendus des commissions
depuis avril 2020, et les propositions de loi et rapports depuis janvier 2020 ne peuvent plus être intégrés.
Notre équipe de bénévoles travaille à trouver des palliatifs à cette situation.

Intervention de Raymond Lang

Réunion du jeudi 4 avril 2019 à 11h00
Mission d'information relative aux freins à la transition énergétique

Raymond Lang, membre des directoires Transports et mobilités durables et Énergie de France Nature Environnement :

Dans le numéro du mois de mars dernier de la Revue générale des chemins de fer, j'ai lu un article sur la solution retenue par les chemins de fer suisses autour de Genève. J'ai été relativement stupéfait de voir à quel point on peut arriver à faire de la distribution extrêmement pointue en couplant le ferroviaire et le routier.

Cela exige un important travail initial de préparation, mais la grande entreprise de distribution Coop a fait le pari d'alimenter de l'agglomération de Genève à la fois par le ferroviaire et le routier. Des trains partent ainsi régulièrement d'une zone de distribution située à environ 67 kilomètres de Genève, au-dessus de Lausanne, et transportent des conteneurs parfaitement adaptés au trafic qui rejoignent des camions dans la zone de la Praille afin de desservir la quarantaine de supermarchés du groupe par route, ce qui évite l'encombrement de l'autoroute entre Genève et Lausanne.

Ce dispositif paraît rentable et le groupe envisage de le développer au-delà. De façon générale, contrairement à la plupart des autres, les chemins de fer suisses n'ont jamais abandonné la messagerie, ce qui montre bien que des solutions existent aujourd'hui. Nous pourrions envisager d'aller voir comment nos voisins suisses procèdent, car ce modèle pertinent et constant dans la durée peut être développé au-delà de l'agglomération genevoise.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion