Intervention de Edouard Philippe

Séance en hémicycle du mardi 28 mai 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Perspectives politiques au lendemain du scrutin européen

Edouard Philippe, Premier ministre :

J'observe que les Français ont beaucoup voté, que le taux de participation à ces élections est en très forte hausse, ce qui est une excellente nouvelle pour notre démocratie, après les moments que nous avons connus où la contestation sous sa forme la plus violente pouvait laisser penser que la légitimité n'était plus dans les urnes mais dans la rue.

Le fait que la participation au scrutin européen ait été beaucoup plus importante que d'habitude est une excellente nouvelle dont nous devons tous ici nous féliciter.

1 commentaire :

Le 31/05/2019 à 19:16, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Voter pour voter, ça n'a pas de sens. Et le sens du vote, c'est le référendum, exclusivement le référendum. C'est parce qu'il n'y a pas de référendums que le vote pour le RN est si important. La frustration intellectuelle des masses a comme conséquence un vote massif pour les extrêmes. A partir du moment où les référendums auront été systématisés, cette frustration n'aura plus lieu d'être, et le vote pour les extrêmes diminuera ipso facto, de ce fait.

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion