Intervention de Marc Delatte

Séance en hémicycle du mercredi 29 mai 2019 à 15h00
Questions au gouvernement — Lutte contre le tabagisme

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaMarc Delatte :

Madame la ministre des solidarités et de la santé, avec 75 000 décès par an, un décès sur huit en France, le tabagisme, qu'il soit actif ou passif, reste la première cause de mort évitable, par cancers, maladies cardio-vasculaires, insuffisance respiratoire. Il est aussi à l'origine d'un taux de morbidité élevé avec une inflation de maladies chroniques et, chez les fumeuses, d'accouchements prématurés et de nouveaux-nés hypotrophes. C'est un fléau social – avec combien de drames familiaux à la clé ! – , un fléau économique, avec un coût évalué à 120 milliards d'euros par an.

Vous en avez pris toute la mesure et, dès votre nomination, vous avez fait de la prévention votre priorité, en ciblant le tabac. Vous avez dès lors, avec détermination, pris des mesures énergiques. Aujourd'hui, cette politique volontariste porte ses fruits et vous donne raison. En deux ans, comme l'a souligné Santé publique France, le nombre de fumeurs a en effet baissé de 12 %, soit 1,6 million de fumeurs en moins.

Il faut également signaler que le tabagisme révèle de fortes inégalités sociales : sa prévalence reste élevée chez les plus défavorisés, autre inquiétude car on compte un taux de décès élevé imputable au tabagisme chez les femmes jeunes. Il faut donc accentuer la prévention pour ces publics.

Le tabagisme touche, madame la ministre, tous les pays de l'Union européenne où il reste la première cause de mort prématurée. Aussi, forte des résultats plus qu'encourageants obtenus en France, comment comptez-vous agir, face à ce fléau, avec vos homologues européens, et au sein de la Commission européenne, pour promouvoir une Europe du progrès social en matière de santé publique ?

1 commentaire :

Le 31/05/2019 à 19:36, Laïc1 a dit :

Avatar par défaut

Pourquoi, dans les écoles primaires, au collège, au lycée, n'y-a-t'il pas des programmes spéciaux pour dire aux enfants

: ne fumez pas, sinon vous allez détruire vos poumons, votre santé ?

Vous trouvez ce commentaire constructif : non neutre oui

Inscription
ou
Connexion