Intervention de Jean-Noël Barrot

Séance en hémicycle du mercredi 29 mai 2019 à 15h00
Modification du règlement de l'assemblée nationale — Après l'article 36

Photo issue du site de l'Assemblée nationale ou de WikipediaJean-Noël Barrot :

Je reviens à la charge en profitant du fait que nos débats sont significativement allégés. Je le regrette d'ailleurs un peu, car, si nos collègues de l'opposition étaient présents, ils auraient sûrement essayé de convaincre celles et ceux qui n'en sont pas encore persuadés de l'intérêt qu'aurait la nouvelle faculté proposée par cet amendement ainsi que de sa souplesse d'usage.

Je crois vraiment que nous devrons y parvenir, sans quoi la pression qui s'exercera sur nous sera trop grande, et nous finirons, un jour ou l'autre, pour réaffirmer notre ancrage territorial si nous voulons le conserver, par revenir sur ces mesures salutaires que nous avons adoptées que sont la suppression de la réserve parlementaire et la fin du cumul.

Nous proposons de renforcer les facultés d'évaluation du député sur le terrain dans sa commune et dans sa circonscription, afin de réaffirmer son ancrage territorial.

Aucun commentaire n'a encore été formulé sur cette intervention.

Inscription
ou
Connexion